L'attaque du requin à deux têtes

l'attaque du requin à deux têtes

 

Aujourd'hui je vais commencer par un fleuron du genre "l'attaque du requin à deux têtes" (2-headed shark attack) r&alisé en 2012. Rien qu'au titre du film je suis sûr que vous sentez son potentiel nanar Clin d'œil bien entendu se sont les gars de chez The asylum (des expert en nanars) qui on produit le film.

 

Alors de quoi ça parle? comme tout bon nanar le scénario du film tiens sur une ligne: Des étudiants et leur professeur en voyage d'études dans les iles du pacifique du sud ouest son les victimes d'un requin particulièrement féroce, signe particulier il à deux têtes!

Au casting nous avons la plantureuse Carmen Elektra (Alerte à malibu, Scary movie) qui faute de meilleurs proposition a du se resoudre à jouer (poser) dans le film. Charlie O'Connell (Sliders les mondes parallèles) pour qui j'ai beaucoup de sympathie mais qui dans le film livre une performance vraiment détaché et peu impliquer (on peu le comprendre vu la qualité de l'oeuvre) ainsi que Brooke Hogan (sand Shark nous y reviendrons) dont les deux atouts justifie a eux seul les 1h30 de filmsEmbarrassé. Le reste du casting est composé de figurants qui je pense ne connaitront pas la gloire des marches de cannes...

 

Carmen Elektra qui joue (pose) à merveille

 

Charlie O'Connel (mon dieu qu'est que je fous la...)

Brooke Hogan je vous mets au défie de ne pas mattez sa plastique tout le long du film, moi je n'y suis pas arrivé...

 

Le film doté d'un budget 1 000 000$ est réalisé par Christopher Ray déja connu pour avoir réalisé Mégashark VS croconosaure, décide de faire honneur au titre et fais l'exact contraire de Spielberg en montrant la bestiole. Spielberg qui rappelons le, évita de montrer Bruce le requin car celui ci n'était pas très réaliste et tomber régulièrement en panne.

Mais le brave Chritopher Ray se dit que nous sommes à l'ère du numérique et que ça paliera les difficultés budgetaire, jusque la tout va bien car bien que cheap il reste correct le souci se sont les plans ou la créature attaque les étudiants ou nous devons subir la vision atroce d'un requin en cahoutchou au dents toutes molles même le requin mécanique de Spielberg était bien plus réussi que celui ci.

 

La différence entre numérique et le cahoutchou...

 

 

Hormis l'horrible requin en cahoutchou il y a de nombreux faux raccord ou l'ont voit le bateaux des étudiant a une centaine de mètre de la plage mais qui est bien plus éloigné quelques plan plus tard. Il y a aussi des plans très ensoillé et d'autres qui ont été tourné par un temps nuageux un peu agaçant.

Autre invraissemblance plus que comique, le requin qui doit mesure dans les dix metres arrive à attaquer 3 étudiants frivolles dans un mètre d'eau... même requin qui parvient a faire s'effondré l'Atol à coup de nageoir...

N'oublions pas la mise à mort du requin absolument hilarante ou l'une des survivante décide d'incendier un baril d'essence avec un T-shirt mouillé...

Le jeux des acteurs n'est guère mieux Carmen elektra s'implique un minimum (pour posé je précise) mais charlie O'Connel est vraiment détaché du film. Brook Hogan est celle qui s'en sort le mieux finalement car essayer de joué correctement.

Le reste du casting ne rattrape guère le film la plupart des acteurs (Lol) ne livrant pas une performance mémorable. Finalement il y a la scène lesbienne et les plans sur les décoltés et les scènes d'attaque très sanglante qui rattrape le film.

 

 

les points positifs:

Des jolies filles en bikini

Sanglant

le doublage VF

Les points negatifs:

les acteurs peu concerné

le requin en cahoutchou

 

Dans la prochaine chonique je vous parlerez d'un bon film Peur bleue!

White shark 17

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×